Landaus, poussettes, et autres voitures d’enfant

Landaus, poussettes, et autres voitures d’enfant

Formats, support, périodes variés.

Voici une grande collection de landaus et poussettes diverses du XXe siècle.
Pas grand chose à voir avec les Maclaren d’aujourd’hui, mais définitivement, des véhicules de haute compétition !

Comme les enfants sont un sujet très courant dans la photographie amateur, on a aussi beaucoup de véhicules les transportant. Une galerie qui ne manquera donc pas de s’étoffer au fil du temps…


Le landau est plutôt réservé aux bébés de moins d’un an. Muni de quatre roues, il est en forme de caisse équipée d’une capote rabattable, à la façon des calèches, où l’enfant est allongé.

Landau vers 1900
Landau vers 1900

Ces modèles du début du siècle nous montrent le système des suspensions en métal, rendant un peu moins chaotique le transport.

landau
Landau monté sur de grandes suspensions en métal
Landau années 10-20

Les années 1920-1930 verront l’apparition de landaus plus bas, sur des petites roues, avec des caisses moins décorées et plus massives.

Landau années 40
Landau années 40
landau landau landau landau landau landau

Et ce très beau modèle allemand des années 50, carrossé comme une voiture de grand !

landau allemand années 60
Landau allemand années 50
Poussette chromée
Poussette chromée

La poussette est plus légère que le landau, l’enfant y est assis (parfois avachi) dans une nacelle. Sur ces modèles, il fait face à la personne qui le conduit.
Pas de modèle pliable ici, les poussettes-cannes n’apparaîtront que dans la seconde moitié du XXe siècle.

poussette
Poussette années 10
Poussette années 10
Poussette années 30
Poussette années 30
poussette

Les poussettes doubles permettront d’embarquer deux enfants, assis face à face ou l’un derrière l’autre.

poussette
Poussette double années 30
Poussette double années 30
poussette

Conseil pratique : on peut éventuellement faire descendre un landau par les escaliers, mais uniquement à Odessa. Et encore.

Eisenstein – Le Cuirassé Potemkine (1925)

retour en haut de page